Comment l’algorithme de Google influence le SEO en Suisse ?

Définition de l'algorithme de Google

Google s’efforce de mettre à jour et d’effectuer des tests de ses algorithmes très fréquemment.

Le but étant de proposer à ses utilisateurs un contenu pertinent en fonction de la requête que ce dernier à taper dans le moteur de recherche.

Ainsi, ces mises à jour régulières ont des impacts significatifs sur le référencement de certains sites internet.

Ces mises à jour ont pour but de filtrer les contenus de mauvaise qualité pour favoriser un site avec des contenus de qualité.

Pour être sûre d’avoir son site bien placé dans les moteurs de recherche de Google, il est important de rester informé assez régulièrement de ces différentes modifications. 

Retrouvez dans cet article les points clés pour comprendre les principaux facteurs que les algorithmes utilisent pour classer un site internet dans les résultats de recherche.

Définition de l’algorithme de Google

Google n’a pas développé un mais plusieurs algorithmes qui sont mis à jour continuellement. Un système de calcul complexe qui permet de retrouver et de croiser des données de plusieurs millions de pages web pour une requête spécifique.

Associé à des facteurs de classement (optimisation pour les appareils mobiles, vitesse du site, nombre de liens pointant vers la page web, etc.) Google propose une liste des meilleurs résultats trouvés sur internet.

En fonction du type de recherches (informative, transactionnel, etc.) ainsi que du contexte sur le web, Google peut utiliser des algorithmes spécifiques.

Pour résumer, la pertinence des résultats affichés sur Google dépend étroitement de la qualité des différents algorithmes.

Serveurs d'algorithmes de Google

Les différentes mises à jour des algorithmes de Google

Les algorithmes de Google sont modifiés et adaptés très régulièrement. Certains experts estiment que les systèmes et les algorithmes sont mis à jour entre 500 à 600 fois par an.

On nomme généralement ces modifications CORE update + le mois de la mise en place.

Parfois, certaines d’entre elles sont rendues publiques par Google et un nom est attribué.

Notamment si elles ont un impact important sur les résultats du moteur de recherche.

Voici les mises à jour à connaitre que Google a mis en place depuis 2010, classées de la plus récente à la plus ancienne.

CORE update

Ce sont les plus répandues et les plus fréquentes. Google propose de nommer ces mises à jour CORE update + le mois de la mise en ligne.

De nombreuse CORE updates sont apparues ces dernières années. C’est au total pas moins de 6 mises à jour établi entre 2018 et 2021.

À ce sujet, la dernière mise à jour “CORE update” est apparue en mars 2023. Elle a eu un très fort impact sur bon nombre de sites internet qui ont vu leur trafic organique largement baissé. 

On s’accorde à dire que cette mise à jour a pour but de favoriser les sites avec une très bonne expérience utilisateur et un contenu utile et actionnable. 

Ainsi, il est fondamental de retravailler certaines pages qui se limitent à lister du contenu purement informatif.

Voici en détails les différentes mises à jour :

Mars 2023  – CORE update

Dernière mise à jour communiquée par Google. Elle a été lancée le 15 mars 2023 et le déploiement a duré 15 jours. Cette mise à jour n’a pas pour but de pénaliser les sites internets, elle récompense les sites avec un contenu utile et une expérience utilisateur optimisée.

Avril 2021 – Product review

Cette mise à jour a été mise en place pour privilégier les articles créés par des experts dans leur domaine. Ces derniers proposent des données pertinentes sur les différents produits qui sont parfois testés.

Mise en place aux US, Google devrait l’étendre à l’échelle mondiale prochainement.

Janvier 2021 – Vitesse et Web Vitals

Cette mise à jour vise principalement les sites qui privilégient l’expérience utilisateur. Ainsi, à l’aide de trois critères principaux, Google classe les sites qu’il parcourt pour offrir une expérience utilisateur améliorée.

Decembre 2019 – Bert

Cette mise à jour se base sur le “machine Learning” et “l’intelligence artificielle” d’où son nom BERT (Bidirectional Encoder Representations for Transformers). Google comprend ainsi beaucoup mieux les requêtes avec des fautes d’orthographe ou de type conversationnelles.

Octobre 2015 – Rankbrain

Cette mise à jour et la suite logique de Hummingbird. Grâce au machine learning, Google propose des résultats pertinents pour ses utilisateurs. Avec les aux champs lexicaux et la recherche sémantique, de nouvelles requêtes sont désormais couvertes.

Juin 2015 – Pigeon

Mise à jour importante notamment pour la recherche locale. Google a introduit des résultats géolocalisés et la fameuse recherche locale. Également, Google my business est devenu un incontournable, particulièrement pour les entreprises avec une présence physique.

Mai 2015 – Phanthom quality

Dans un premier temps, cette mise à jour d’algorithme ne fut pas communiqué de manière officielle par Google (d’où le nom de Fantôme). Cependant, auprès de la communauté SEO et du digital, beaucoup de changements ont été signalés.

Google avouera par la suite avoir mis à jour l’algorithme. Il visait encore une fois la qualité de contenue publiées dans ses résultats de recherche.

Avril 2015 – Mobile friendly

Avec la démocratisation de l’usage du mobile pour la recherche sur le web, Google a mis en place un algorithme qui favorise les pages web optimisées pour mobile.

Ainsi, si la requête vient d’un smartphone, alors les pages responsive (ou offrant une version mobile) seront mises en avant.

Septembre 2013 – Hummingbird

Une mise à jour majeure de Google. Appelée Colibri en français, Google vise avant tout la qualité de ses résultats de recherches et adapte la façon dont les pages web sont classés.

Ainsi, Google améliore grandement la compréhension des requêtes en intégrant notamment la recherche sémantique.

Algorithme de Google

Juin 2013 – PayDay

Cette mise à jour a eu pour but de réduire le spam sur certaines requêtes spécifiques. (crédit, sexe, contrefaçon, casino, etc.)

C’est la première fois que Google communique sur sa volonté de protéger avant tout ses utilisateurs.

Septembre 2012 – Exact match domain

Cette mise à jour a eu pour but de pénaliser les sites web dont le nom de domaine était composé uniquement de mots clés visés du type “chaussure-pas-cher.ch”. Désormais, le nom de domaine importe peu d’un point de vue classement dans les résultats de recherche.

Avril 2012 – Pinguin

La mise à jour de l’algorithme sous forme de filtre se concentre sur la partie Off-site d’un site. Elle a pour but de pénaliser les sites avec un nombre trop important de liens artificiels et avec des balises optimisées.

2011 – Panda

Sous forme de filtre, ce fut l’un des tournants pour les activités SEO. Grâce à cette mise à jour, Google a initié le filtrage des pages web et des sites de mauvaises qualités. Principalement pour éviter de mettre en avant du contenu exclusivement optimisé pour les moteurs de recherches.

2010 – Caféine

Cette mise à jour de Google fût la première majeure à voir le jour en 2010. Elle a eu pour but d’améliorer grandement le processus d’indexation des pages. Ainsi, une fois qu’une page était découverte (ou crawlée) par Google, elle pouvait être très rapidement indexée. Ce fut un vrai changement, notamment pour les créateurs de sites.

On peut voir qu’à travers les années, d’importants efforts sont mis en place pour que Google reste le numéro un des moteurs de recherches. 

À ce sujet, Google travaille sur une version de moteurs de recherche assistée par l’intelligence artificielle (Generative Recherche Experience), un changement radical au sein des résultats de recherches. 

Ainsi, nous pouvons nous attendre à ce que Google continue à évoluer et à affiner ses algorithmes, offrant toujours plus de précision et de pertinence dans ses résultats de recherche.

Questions fréquentes

Pour résumer

Les mises à jour de l’algorithme de Google ont des impacts significatifs sur le référencement.

Chacune d’entre-t-elle oriente les efforts SEO en mettant l’accent sur différents aspects du contenu et de l’expérience utilisateur. 

Ainsi, il est crucial pour les propriétaires de sites et les experts en référencement de rester informés et de s’adapter rapidement à ces changements.

En 2023, la tendance est à la valorisation de l’expérience utilisateur de qualité et du contenu pertinent, mettant en lumière l’importance de bien comprendre les attentes des utilisateurs (intention de recherche) pour se démarquer dans les résultats de recherche. 

La course au plus long article pour être en première position est définitivement révolue. 

Le SEO n’est pas une science exacte, mais une discipline en perpétuelle adaptation à l’évolution des technologies et des comportements des utilisateurs.

Si vous souhaitez être accompagnés pour votre stratégie SEO, n’hésitez pas à nous contacter, nous serions ravis de pouvoir discuter avec vous de votre projet.

Vous pouvez également vous abonner à notre newsletter pour être tenu informé des dernières actualités autour du SEO et du marketing digital.