Optimiser votre site avec des stratégies SEO on-page efficaces

Personne qui lit mon guide sur le SEO on-site avec un capuccino

Le SEO On-Page est l’ensemble des améliorations apportées au contenu d’une page, pour qu’elle soit référencée plus facilement sur les moteurs de recherches (Google).

Généralement, on optimise en priorité, le titre, la meta description, les différents sous-titres ainsi que les mots clés et les image de chaque page.

Le On-Page fait partie des trois grands piliers du SEO (Technique, On-Page et Off-Page). 

La plupart des moteurs de recherche comme Google analysent le contenu d’un site (mots clé et d’autres éléments importants) pour déterminer si la page correspond à l’intention de recherche d’un utilisateur. 

C’est pour cette raison qu’il est important d’établir une stratégie On-Page pour chaque page de ton site.

Voici en détails dans ce guide quels sont les éléments et les points importants à prendre en compte pour une stratégie réussie !

Recherche de mots clés et optimisation du contenu

Le SEO repose sur trois grands principes, l’aspect technique, la pertinence du contenu et la notoriété du site qui propose les informations.

Un très bon copyright n’est pas synonyme de première place dans les moteurs de recherche.

Une personne qui créer le meilleur contenu aura très peu de chance d’être affiché dans les premières places si son texte n’est pas optimisé autour de mots clés ciblés.

Photo de lettres pour mots clés.

C’est pourquoi, il est impératif dans un premier temps de réfléchir aux questions et aux requêtes que les internautes effectuent lorsqu’il recherche des informations relatives à votre marque, vos produits ou vos services.

La réalité, c’est que votre page d’accueil n’est pas le premier point d’entrée d’un visiteur dans la majeure partie des cas.

Les requêtes que 92 % des internautes effectuent pour trouver une réponse à leurs questions se font sur Google, Bing et d’autres moteurs de recherche.

C’est pour cette raison qu’il faut que pour chaque contenu que vous produisez, avoir en tête les mots clés ciblés est les faire apparaitre (par parcimonie) sur vos pages.

Personne ne cherche “le woahou effet dans sa cuisine !” ou “le compagnon idéal pour son ménage”.

Les prospects auront tendance à rechercher des solutions à leurs problèmes. “Meilleur appareil pour faire la cuisine plus facilement”, “comment nettoyer une tache de vin”.

C’est ensuite à vous ou votre équipe de créer le meilleur copywriting pour toutes les pages autour des mots clés ciblés. Dans le but d’attirer l’attention de votre prospect et susciter son intérêt pour votre marque, vos produits ou vos services.

Effectuer une recherche de mots clés

L’un des fondamentaux d’une stratégie SEO réussi est d’identifier les mots clés qui définissent le mieux ton activité, vos produits ou services.

Appeler “Seed Keywords” ou mots clés de départ en français, ils établissent le contexte pour mettre en place une recherche de mots clés additionnels efficace.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un mot clé n’est pas constitué d’un mot unique. Ça peu-être un ensemble de mots, voire une expression ou une question. 

Le mot clé de départ tant à être relativement court. Généralement, c’est celui qui défini le mieux ton activité principale “la raison d’être”.

Les étapes pour une recherche de mots clé efficace

Voici un aperçu des différentes étapes à suivre pour mettre en place une recherche efficace :

  1. Définir deux à trois “mots clés de départ” : 

    • “Fitness” et “perdre du poids”

  2. Utilise un outil d’exploration de mots clés

    • ahrefs, semrush ou moz

  3. Vous allez avoir une liste de mots clés importante qui ne correspondent pas tous à votre business

  4. Ajoute des mots clés relatifs à votre activité pour réduire le nombre de résultats :

    • “Diététique, bodybuilding, entrainement, calorie, dumbbells”

  5. Vous pouvez également utiliser d’autres outils pour générer plus d’idée de mots clés :

    • “Équipement, shakes, préparation de repas”

  6. Faites une nouvelle recherche en filtrant vos mots clés avec les nouvelles expressions

Vous avez une liste de mots clés pertinentes que vous pouvez ensuite filtrer en fonction du nombre de recherches par mois et surtout de la difficulté à être visible sur ce dernier.

Photo d'une séance de fitness

N’hésitez pas à utiliser des mots utilisés en fonction des intentions de recherche.

 “Comment… , Quel est le meilleur …, Comparaison de …., Avis sur … ” 

Il vous suffit d’analyser avec un outil comme Google Analytics et de modifier le contenu existant des pages de votre site: 

  • Mettre à jour les titres et les meta descriptions sur l’ensemble des pages

  • Ajouter le mot clés dans l’entête d’un paragraphe

  • Écrire un texte additionnel pour répondre à une requête précise

Enfin, vous devez planifier le contenu nécessaire additionnel pour appliquer une stratégie “SEO on-page” sur l’ensemble des pages.

Optimiser le titre et la meta description d’une page 

On pourrait penser que le titre au début d’un article est le titre de la page. Il existe une une nuance de taille entre le titre d’un article (aussi appelé headline) et le titre d’une page (balise title). 

Ce dernier se trouve dans la balise title sous la forme <title>le titre</title>. Il peut généralement être modifié lorsque vous éditez le contenu d’une page ou directement dans le code HTML.

D’un point de vue optimisation On-page, il joue un rôle capital. D’une part, car il permet aux moteurs de recherche comme Google de comprendre le sens d’une page avant même d’avoir accès au contenu.

D’autre part, parce qu’il offre aux utilisateurs des informations précises sur le sujet de la page.

Photo résultats de recherche Google

Le titre (en bleu) se trouve au début de chaque résultat de recherche.

Les meta descriptions n’ont pas d’impact direct sur le référencement des pages. D’après Google, les différents mots clé présents dans cette dernière n’entrent pas dans les critères de référencement de l’algorithme.

Elle est néanmoins déterminante en tant que signal et de “guide”, car si elle est bien rédigée, les visiteurs auront tendance à cliquer sur votre site plutôt qu’un autre. 

Le click trough rate de Google

Ainsi, Google prendre en compte le ratio entre le nombre de fois que votre page est affichée dans ses résultats par rapport au nombre de clics des utilisateurs (aussi appeler expérience utilisateur).

Un bon ratio est synonyme de contenu pertinent. C’est pour cette raison qu’il est primordial de bien rédiger les titres et meta descriptions de l’ensemble de chaque page web d’un site.

D’un point de vue rédactionnel, vous ne devez pas “sur-optimiser” ces deux éléments. Une liste de mots clés les uns après les autres aura un effet négatif sur votre référencement.

Ainsi, il faut que le mot clé ciblé soit bien entendu présent dans le titre d’une page. Placez-le de préférence au début de titre.

Pour la meta description, vous pouvez ajouter le mot clé ciblé ou des synonymes (sémantiques) qui permettront de définir le contexte.

Bonnes pratiques pour optimiser le titre et la meta description 

Le titre ne doit pas dépasser 60 caractères. Essayez d’avoir le mot clé dès le début.

Pour la meta description, elle ne doit pas dépasser 160 caractères, sinon elle sera tronquée dans les résultats de recherche.

Chaque page de votre site doit avoir un titre et une méta-description unique.

Il ne sert à rien d’ajouter un nombre important de mots clés, contentez-vous de faire apparaitre le mot clé ciblé et surtout de créer un texte compréhensible qui incite à cliquer sur votre lien.

Évitez enfin les caractères spéciaux qui peuvent parfois ne pas être affiché par les moteurs de recherches (search engine).

Headline: Le titre et les sous-titres d’un contenu

Le headline est l’élément qui se situe au début d’un article ou d’un contenu d’une page.

Il doit être unique et se trouve entre les balises <h1>titre</h1>.

Illustration d'un site en mockup avec titre des pages et paragraphes

Les sous-titres sont disposés au début de certaines sections d’une page pour informer sur le contenu (content). Ils ont généralement pourvu de balise <h2>, ⁣<h3>, <h4>, etc.

Ces différents Headlines permettent de structurer le contenu d’une page.

Si le titre principal <h1> doit être unique, on retrouve habituellement plusieurs sous-titres.

De manière générale, le mot clé principal doit se trouver dans le titre principal <h1>. 

Cependant, d’un point de vue mis en place, Il y a deux pratiques :

  • Le titre d’une page <title> est le même que le titre principal <h1>. (le mot clés apparait de manière identique)

  • Le titre d’une page est différent du titre principal. (Un synonyme est utilisé pour remplacer le mot clé)

Certains diront qu’il est intéressant de pouvoir se placer sur plusieurs mots clés (Mot clé principale et Synonyme).

Mes recommandations sur le titre d’une page et d’un article

De mon point de vue, il est plus judicieux d’utiliser la première pratique qui est d’avoir les deux éléments identiques. Simplement pour s’assurer que le visiteur qui clique sur un résultat dans les moteurs de recherche comme Google, ne soit pas surpris par la page qu’il consiste.

Photo du titre d'un article

Un autre point qui est également important à souligner, une bonne structure avec des titres et sous-titres clairs favorise grandement la compréhension et le sens d’un contenu.

Notamment lorsqu’un utilisateur arrive pour la première fois sur votre page, il va forcément parcours le contenu pour voir si ce dernier correspond à sa requête.

Si les paragraphes sont trop longs et que le contenu n’est pas structuré, vous avez de grandes chances que le visiteur retourne sur les résultats des moteurs de recherches et augmente votre taux de rebond. 

Un signal que l’algorithme de Google prend en compte dans ses critères de classement des sites.

Pour finir, il faut avant tout que vos titres et sous-titres soient classés par ordre d’importance. Ainsi, la règle veut que la première balise soit un H1, puis un H2 et un H3. 

Avoir un H3 avant un H2 ou même un H4 avant un H1 est à proscrire.

Qualité et pertinence du contenu d’une page

Le contenu est pour ainsi dire l’enjeu principal du SEO. Faire en sorte que les informations présentent sur votre site soient pertinentes doit être une priorité.

Google a d’ailleurs mis en place une mise à jour de son algorithme pour favoriser les contenus à fort valeur ajoutée pour ses utilisateurs.

Cette mise à jour nommée EAT a pour but de différencier le contenu créer purement pour les moteurs de recherches comme Google d’un contenu créer pour les utilisateurs.

Photo de la mise à jour de l'algorithme Google EAT

E-A-T vient de l’anglais  “Expertise, Authoritativeness, and Trustworthiness.” 

On peut traduire E-A-T par (Expertise, Autorité, Fiabilité).

Autrement dit, l’algorithme s’assure que le contenu créé provient d’une source experte dans le domaine. Pour ceux, le sujet du texte ou de l’article doit être traité en profondeur avec des points relatifs à différentes expertises de l’auteur.

Expertise

Par exemple, une personne qui écrit un article sans expertise prouvée ou reconnue autour du monde canin aura beaucoup moins de chance d’être visible qu’un vendeur spécialisé qui met en ligne du contenu fréquemment.

Ainsi, Google privilégie le contenu provenant d’un site ou d’un auteur ayant un degré d’expertise et de connaissance importante avec le sujet. 

Le cas des textes générés via IA.

À première vue, les derniers outils basés sur l’intelligence artificielle sont parfaits pour créer du contenu à l’infini. À ce sujet, l’outil d’OpenAI ChatGPT devient chaque jour de plus en plus populaire

Néanmoins, les informations générées par ce dernier proviennent de contenu divers comme des livres, des articles et des sites internets. Pour la version GPT-3, la limite de connaissance s’arrête en 2021.

Il est donc assez fastidieux de créer à travers cet outil une forme d’expertise propre à une personne spécialisée dans un domaine particulier. Notamment lorsqu’il s’agit de fournir des informations récentes. 

Il existe néanmoins bon nombre de bonnes pratiques relatives à l’utilisation d’un outil IA : 

  • La création de contenu pour promouvoir une activité (Publicité)

  • Automatiser certaines taches comme résumé différents articles ou sources.

  • Établir une stratégie digitale basée sur les meilleures pratiques

  • Etc…

Néanmoins, je déconseille fortement la création de texte purement automatisé via IA.

Autorité  (Authoritativeness)

On peut comparer l’autorité à la réputation globale d’une personne, d’un site ou d’une marque. 

Ainsi, au même titre que la notoriété, il est fondamental d’avoir des liens vers son site provenant de sources fiables.

De la même façon, mettre en place des articles avec des liens vers des sites d’autorité est une très bonne pratique.

Par exemple, le site comme moz.com, semrush.com et ahrefs.com ont une très forte autorité dans le domaine du SEO ou du marketing digital de manière générale.  

La plupart de leurs articles sont très souvent dans les premiers positons des résultats de recherches sur ces sujets.

C’est pourquoi, recevoir un lien de l’un de ses sites permet d’augmenter de manière significative son autorité.

Fiabilité (trust)

C’est pour ainsi dire l’élément le plus important du concept EAT. De manière générale, des pages peu fiables n’ont pas de valeur ajoutée d’un point de vue SEO.

La notion de fiabilité repose sur différents critères pour mesurer si le contenu est précis, provient d’une source sûre et surtout si les informations sont correctes.

Pour qu’un site, une marque ou une personne soient reconnus en tant que sources fiables, Google s’assure que les points suivants sont respectés :

  • La présence de la marque ou de la personne sur différents réseaux sociaux 

  • Une section “À propos” sur un site avec informations précises sur l’auteur

  • Les notes et les recommandations d’un site, d’une marque ou d’une personne

  • Une partie auteur en fin de contenu qui démontre l’expertise et l’authenticité

Il faut bien entendu faire attention que votre site soit muni d’un certificat SSL. Aussi, l’intégralité des étapes de payement soient encryptées et sécurisées.

Photo du logo Google pour la mise à jour E-E-A-T

Dernière mise à jour et introduction de l’Expérience E-E-A-T 

En décembre 2022, Google a rajouté un élément aux facteurs E-A-T. Désormais, l’expérience réelle sur le sujet de la personne qui créé le texte est prise en compte.

Ainsi, Google peut définir si cette expérience est une réelle valeur ajoutée pour le sujet traité. 

Pour exemple, un joueur professionnel de hockey qui écrit un article sur les entrainements spécifiques pour la pratique de ce sport à une très forte expérience. Cette dernière apporte bien entendu une valeur ajoutée légitime. 

Si un site de sport généralise, écrit un article similaire, ce dernier aura moins de chance (par rapport au texte du hockeyeur) d’apparaitre dans les premiers résultats. 

Encore une fois, l’IA a très peu de chance (pour le moment) de pouvoir produire ce type de texte.

La longueur d’un texte

Auparavant, lorsqu’on souhaitait se positionner dans les premiers résultats, il fallait faire en sorte que son article soit plus long que l’article déjà présent en première page.

Si un article bien structuré et détaillé est toujours une raison valable pour se positionner en haut du classement, l’expérience utilisateur joue un rôle beaucoup plus centrale.

Google souhaite offrir la meilleure réponse à ses visiteurs. C’est pour cette raison que les intensions de recherches doivent être prise en compte dans la stratégie SEO On-page.

Si on cherche le prix moyen d’un billet de train entre Lausanne et Zurich, la réponse ne doit pas être un texte de 1’200 mots. 

Photo d'un train suisse SBB et CFF

À l’inverse, lorsqu’on recherche une information sur “comment réparer une machine à laver”, alors le contenu attendu sera un tutoriel précis pour être sûre de ne rien casser. 

Il n’y a donc plus vraiment de règle d’un point de vue taille de texte idéal. Le facteur clé est l’intention de recherche qui défini ensuite le type et la longue du contenu qu’un utilisateur s’attend à voir.

Encore une fois, il faut viser une expérience utilisateur optimale pour Google. Étant donné que la majeure partie des utilisateurs consultent les pages internet sur leur mobile, n’hésite pas à mettre en place un menu avec les chapitres sur un long contenu.

Mettre la réponse en début d’article à la question posée est également une très bonne idée.

Un résumé en début de texte permet pareillement de donner un aperçu précis du contexte et du contenu de l’article.

L’importance des liens internes 

Souvent passé au second plan en terme de priorité, les liens internes sont pourtant un élément à forte valeur ajoutée dans la stratégie SEO On-page.

La fonction première des liens internes est de relier des pages web les unes aux autres. Avec une bonne structure, vous pouvez ainsi promouvoir certaines sections de votre site à travers les liens internets.

Corde qui représente le fil d'Ariane ou les liens internes

Bien que les liens externes soient importants, on peut parfois lire que les liens internes permettent également de transmettre de la popularité et de la légitimité d’une page à une autre.

Par exemple, les pages qui reçoivent des liens provenant de votre page d’accueil bénéficieront de l’autorité de cette dernière.

C’est pour cette raison qu’il est très important pour votre SEO de mettre en place une structure de liens internes le plus tôt possible pour les moteurs de recherche comme Google. 

Une question de maillage interne

Généralement, on travaille le maillage interne en cascade. Certaines pages sont définies en tant que page web principale “mère”. Pour chacune d’entre elles, on construit ensuite un ensemble de pages “filles” qui à l’aide de liens vont promouvoir leurs pages mères “the page”.

C’est le principe du topic cluster, une page principale reçoit un nombre important de liens internes qui la rend plus légitime aux yeux de Google par rapport à d’autres contenus sur le site.

Aussi, les liens internes permettent de mettre en évidence les pages connexes ou les pages avec des informations relatives au contenu consulté.

Il est judicieux de lié les pages avec la même thématique pour éviter de faire un “hors sujet.”

Utiliser des ancres de liens optimisées SEO offre aussi l’opportunité de positionner des pages sur des mots clés ou un terme précis.

Ainsi, un lien dans un article ou un guide “how to” faisant référence au 10 meilleurs outils du marketing digital pourra être établi sous la forme “outils digital marketing”. 

Une bonne pratique est de limiter le nombre de liens dans le menu en ne proposant que des thématiques principales et ensuite ajouter des liens internes sur les pages piliers (mères) vers des sous-catégories.

Il faut également éviter à tout prix d’avoir des pages orphelines. C’est-à-dire que la page web ne reçoit aucuns liens internes et de ce fait, elle n’est pas rattachée au contenu du site. 

Enfin, des outils SEO permettent de scanner l’intégralité d’un site et de chaque page web pour détecter les pages orphelines, mais aussi pour donner des recommandations pour optimiser le maillage interne.

Optimiser les images et les vidéos

Les visuels ont un rôle important dans le référencement sur Google. Ils permettent d’une part d’illustrer les propos d’un article, mais aussi de référencer ce dernier dans la partie image des moteurs de recherche.

En fonction de la thématique, un grand nombre d’utilisateurs des moteurs de recherche se servent de la fonction “recherche par image”.

Les visuels ont donc une place centrale dans différents domaines. La cuisine (images de résultats d’une recette), le tourisme (image des différentes destinations) mais aussi dans la gastronomie (image de restaurants). 

Aussi l’hôtellerie (image de chambre ou de suite dans un hôtel) voir-même dans la rénovation (image de résultats).

Bureau avec un setup pour faire de la vidéo sur internet

Trop souvent dépriorisé, l’optimisation des images et des vidéos a pourtant une valeur ajoutée dans la stratégie SEO on page et pour Google de manière générale.

Il faut souligner que la recherche par images est synonyme de phase de découverte. C’est pour ainsi dire l’un des meilleurs moyens d’apparaitre en tant que marque ou produit sur des recherches initialement génériques.

Par exemple, lorsque utilisateur recherche une recette de brownie au chocolat, il va très généralement utiliser la recherche par image pour avoir une idée du rendu de la recette.

Si vous proposez un appareil de cuisine qui permet de faire cette recette, vous auras donc un grand intérêt à optimiser les images de votre site pour apparaitre dans ses résultats de recherche.

L’utilisateur pourra ainsi découvrir votre produit sans pour autant en connaître initialement son existence.

Aussi, la vidéo est un très bon moyen de transmettre un message trop lourd ou long dans un format de texte.

Les réseaux sociaux avec vidéo

Certaines plateformes qui proposent des formats vidéos ont vu leurs utilisations littéralement exploser ces dernières années. 

Les consommateurs préfèrent souvent se documenter à l’aide de vidéos plutôt que de lire un long article.

Si vous produisez déjà des vidéos, encore faut-il s’assurer que ces dernières soient visibles et indexées dans les moteurs de recherche.

Fait en sorte d’avoir une description et un titre précis pour votre vidéo affin de fournir le maximum d’information aux robots.

Aussi, vous pouvez faire apparaitre vos vidéos (et images) dans le sitemap de votre site. Un bon moyen de donner de la visibilité à ces éléments dans les moteurs de recherche (Google).

Les sous-titres peuvent dorénavant être lus par Google. C’est pour cette raison qu’il est préférable de fournir une transcription de vos vidéos le plus souvent possible.

Les robots pourront ainsi identifier le contexte et les informations importantes présentes dans vos vidéos.

Enfin, pour les images, il est important d’utiliser une balise Alt=”” pour intégrer une description détaillée du contenu.

La balise Alt a initialement été créé pour aider les personnes mal voyantes à mieux comprendre le sens d’une image. 

D’un point de vue purement SEO on-page, elle est également d’une grande utilité. Si toutefois l’image apporte une valeur ajoutée au contenu et si le mot clés ciblé figure dans la balise Alt.

Enfin, même si ces améliorations sont aussi des optimisations techniques, il est bon de rappeler dans ce guide que le poids, les dimensions et le nom des fichiers doivent être analysés et adaptés à ta stratégie SEO.

Questions fréquentes autour de l’optimisation On-page SEO

Voici une liste des questions les plus importantes lorsqu’il s’agit d’optimiser les pages de son site pour les moteurs de recherche comme Google.

Pour conclure sur le seo On-page

Le SEO fait partie intégrante d’une stratégie de marketing digital efficace.

L’optimisation On-Page joue un rôle central dans le SEO ainsi que sur la visibilité et le classement du contenu d’un site sur les moteurs de recherche comme Google.

Pour ce faire, il faut impérativement que vous intègrez les différentes optimisations énoncées dans ce guide sous forme de “how to” sur votre ou vos sites web.

Que ce soit la recherche de mots clés, l’optimisation des titres ou des meta descriptions ainsi que la mise en place de sous-titre et de structure dans votre contenu (content marketing).

Si vous souhaitez être accompagné en toute sérénité pour la mise en place sur votre site de votre stratégie SEO on page (ou seo on site), n’hésitez pas à nous contacter

Nous nous ferons un plaisir de vous donner notre avis et définir avec vous les différentes étapes à prioriser rapidement.

Enfin, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter pour recevoir régulièrement les dernières informations autour du Marketing digital et pour améliorer votre seo on-page sur votre site.